Nos réflexions et analyses
Par Celes1989 - 18 avril 2014

La fin progressive des ODR pour Samsung

Image

Ceux qui, comme moi, ont commencé à lorgner en direction de Samsung depuis la sortie du Galaxy S 1 savent que les deux premiers mois était présente une offre promotionnelle dite ODR.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas, ce signe signifie Offre de Remboursement et on en trouve chez de nombreuses marques pour à peu près tout les produits (en général, hi-tech et électroménager). Cette offre commerciale a deux buts distincts :
- booster les ventes d'un nouveau produit dont le coût d'achat pourrait s'avérer rebutant
- re-dynamiser les ventes d'un produit en phase de déclin (donc vieillissant) afin d'en liquider les stocks

La manière de procéder d'une ODR est simple et reste commune quel que soit le produit et quelle que soit la marque : vous achetez le produit entre deux dates imparties au prix fort et en remplissant un formulaire de demande en ligne que vous imprimez auquel vous joignez le code barre original, une photocopie de la facture et un RIB afin de recevoir par virement bancaire sous 7 à 10 semaines le montant de l'offre commerciale.
Ce système est habituellement sous-traité à des entreprises spécialisées, comme "Custom Solution" ou "Custom Promo".

Samsung avait pour habitude de lancer dés le jour de la sortie d'un nouveau smartphone ce type d'opération. Je dis bien "avait".
En effet, il faut distinguer plusieurs gammes de smartphones chez Samsung :
- le fleuron, porte étendard des smartphones, la gamme Galaxy S
- les produits adjacents, moins "tout-public" (donc un potentiel risque, c'est le cas de la gamme Galaxy Note, même si le succès années après années rend ce risque caduque) et les nouveaux (gammes Galaxy Mega, Galaxy Grand, ...).

Vous aurez compris où je veux en venir de cette analyse ... Samsung considère qu'il n'a plus besoin d'accompagner d'une ODR la sortie d'un Galaxy S. Certes, c'est vrai : avec ou sans ODR, le mobile se vend par millions. Toutefois, ça reste regrettable pour le consommateur car il s'agissait jusqu'à présent d'une remise (au lancement) comprise entre 70 € et 100 €, ce qui n'est en rien négligeable car représentait une réduction de 10 à 15% environ.
Et ce n'est pas sans copier une autre marque qui, elle, n'a jamais eu besoin (ou daigner accorder, ça dépend du point de vue) d'une ODR pour booster ses ventes. Vous avez compris, il s'agit d'Apple.

En revanche, on continue (mais jusqu'à quand ?) à trouver des ODR pour les produits annexes de Samsung. En effet, le Galaxy Note 3 était accompagné d'une ODR de 100 € à sa sortie (boostée à 200 € avec une Galaxy Gear en supplément).
Image

Bref, vous l'aurez compris, acheter un smartphone Samsung Galaxy S dés sa sortie revient donc plus cher désormais.
Maintenant, les ODR Samsung se concentrent soit sur la gamme de "produits à risque" qu'il faut booster dés le lancement (sous peine d'avoir un stock d'invendus conséquent se dépréciant chaque mois) soit sur la gamme des accessoires (incluant ceux pour la famille Galaxy S) afin de concurrencer les marques tierces qui vendent 3x moins chers des produits de qualité équivalente.
3 réponse(s) -
Site standard | Site mobile
POUR ALLER PLUS LOIN