Galaxy Note 3 : La vraie raison de s'y adonner

Par franck_29 - Le 7/01/14 - Affichages : 9293

Cela fait maintenant quelques semaines que j'utilise mon Galaxy Note 3 de manière intensive. Et je me demandais, si je devais n'en retenir qu'une, quelle serait la différence significative, entre le Galaxy Note 2 et le 3, celle qui pourrait justifier de passer de l'un vers l'autre.

Et très franchement, la réponse n'est pas si simple, on peut même lire ici ou là, et même ici ;) que tout compte fait, le 3 ne représente pas une grosse évolution par rapport au Galaxy Note 2, et que franchement le prix n'en vaut pas la chandelle.

Image

J'ai été de ceux qui pensait cela, et c'est vrai que sur le papier, la différence n'est pas si extraordinaire que cela :
- Un écran Full HD (1080p) ? C'est vrai que les rendus écran sont plus jolis, plus précis, plus fin.
Mais les 720p du Galaxy Note 2 étaient loin d'être ridicules.

- Plus de RAM, un processeur plus rapide ? c'est vrai que 2,5 Go de RAM disponible pour lancer vos applications en mémoire c'est mieux que presque 2 Go.
Mais franchement le différentiel, pour un usage classique et normal ne se fait pas vraiment sentir, et in fine la fluidité du Note 2 est comparable à celle du Galaxy Note 3.

- Un meilleur APN ? Un appareil photo qui passe de 8 à 13 MPix, ça fait sur le papier une sacrée différence.
Et il faut bien convenir que c'est un plus non négligeable

- Plus de mémoire interne ? oui on passe, à l'encombrement du système près, de 16 à 32 Go.
On pourra certes installer plus de jeux encore plus volumineux. Mais est-ce la vocation première d'un tel appareil?

- Une batterie, un poil plus capacitive ? on gagne c'est vrai 100 mAh.
Mais au final la différence d'autonomie est marginale

- Une finition plus haut de gamme ? C'est vrai qu'il est plutôt réussi, et que sa prise en main est bien plus sécurisante et agréable que celle de son prédécesseur.
Mais enfin, ce point ne saurait être décisif.

Comment expliquer alors, qu'une fois l'excitation de la nouveauté passée (toute proportion gardée hein ;)), je trouve ce Galaxy Note 3 si réussi... et tellement mieux que le Galaxy Note 2. Parce que c'est bien le cas, c'est ce qui se passe!

Alors pourquoi?

Comme à chaque fois, c'est dans les usages que la différence va se faire la plus marquée.
Et je dois l'avouer, le Galaxy Note 3 change les usages, il les simplifie, et ça, avec le Note 2 comme prédécesseur, c'est très fort!

Comment? A l'aide du stylet, qui s'est mué de simple gadget en un instrument complémentaire, fort utile et même indispensable.

Le stylet enfin intégré de façon naturelle au Phablet

Il me semble qu'aux origines, retour plus de deux ans en arrière avec la sortie du Galaxy Note 1, le stylet était surtout un argument commercial, un argument de différenciation. Et commercialement parlant, cela a finalement fonctionné. Mais en réalité, l'usage du stylet, nécessitait, comment dire, une bonne dose de motivation, et de courage.

Je me souviens avoir eu plusieurs fois recours aux articles d'@edem84 sur l'usage du stylet ([EMPLOI] Utilisation du S Pen, [Premium Suite] présentation de "S Note", [Spen du GNote2] créer une note avec détourage d'image) pour superposer deux images.
Je me souviens encore quand on me demandait :
"- ouah t'as un stylet, il y a la reconnaissance d'écriture également?
- oui"


et je ne sais plus trop, mais il fallait notamment changer de clavier (logique!), bref une manip tout sauf immédiate, et simple.

Il m'est même arrivé de culpabiliser de ne pas utiliser le stylet (pas de ma faute si c'était tellement plus intuitif et rapide sans, sauf des cas rares genre détourage d'image), alors je me rendais une nouvelle fois sur les tutoriels d'Eric pour réviser. Mais franchement "S Note"... ben c'était pas vraiment intuitif. Certes ça existait, certes ça faisait le travail, mais ce n'était pas accessible naturellement, ni simple d'emploi, loin s'en fallait

Aujourd'hui, avec le Galaxy Note 3, c'est du passé, et ça fait vraiment la différence ! Une vraie nouveauté, une innovation arrivée à maturité.

le stylet est parfaitement intégré, et il est une aide ; les applications qui l'utilisent ont été revues, les fonctions disponibles sont accessibles sans avoir à aller dans tous les menus, c'est simple.

C'est simple et c'est utile!

Ce matin, message sur mon répondeur.
Pas de papier, pas de stylot, obligé de mémoriser? me lancer dans les manips compliquées qui vont me divertir de ma concentration, et feront que j'aurais oublié le numéro quand j'aurai sous les yeux l'application qui va me permettre de le saisir ?

non! du tout!

Avec Galaxy Notre 3, c'est simple (contexte, je marche dans la rue, entre deux rendez-vous)
- Appel du répondeur (en mode main libre)
- double click avec le stylet bouton appuyé
- saisie manuscrite du numéro (c'est facile je viens juste de l'entendre ;) )
- clique sur la petite icone téléphone

et HOP, appel du correspondant!

(Petite capture de l'Action memo en ... action)
Image

Ils appellent ça "Action Memo", respect : c'est simple, rapide et fonctionnel



Autre cas, mon téléphone est posé sur mon bureau, un message arrive, pas envie de le prendre en main pour saisir la réponse.

Stylet : je l'approche de la zone de saisie (comme c'est naturel de le faire), hop, une petite icône apparaît, je pose mon stylet dessus et hop, saisie manuscrite qui reconnaît mon écriture de médecin...

(capture au vol de la saisie manuscrite, ce qui est bien écrit, a déjà été interprété... ça va très vite)
Image Image

Respect : C'est simple, rapide et fonctionnel

Dernier cas, simple, imaginez, vous êtes un peu fatigué, sur votre bureau à lire un doc de 342 pages... un coude sur le bureau, votre tête en appui sur une main. (il ne vous en reste plus qu'une donc;)) là encore saisie avec le stylet. Besoin de faire back dans une application? ou d'accéder à son menu? pas de souci, le stylet fonctionne aussi sur les touches back et menu.

C'est simple et naturel, on se dit mais pourquoi cela n'a-t-il pas toujours été si simple? car c'est vrai qu'avant rien que faire back... nécessitait de faire un gros signe "inférieur <" avec le stylet, avouez que ça ne s'invente pas.


Il me semble au final, que tout a été re-conçu en intégrant l'usage du stylet, attention ça ne veut pas dire qu'il devient nécessaire ni indispensable, c'est juste qu'il devient tellement pratique et intuitif qu'on y vient naturellement. Et cette re-conception au final ça fait toute la différence, en simplifiant les usages.

(Souvenez vous "S Note", un truc d'expert, là simplement j'ai transformé ma flèche tracée à main levée en une belle flèche bien rectiligne, mais ce n'est qu'un exemple)
Image

Conclusion ?

Le Galaxy Note 3 est incomparablement supérieur au Galaxy Note 2, et ceux qui me connaissent savent que je l'appréciais mon GNote 2. Mais incontestablement le 3 est supérieur car il m'offre une autre façon de l'utiliser, en fonction de mon humeur, avec le stylet ou sans, dans un cas comme dans l'autre c'est simple et naturel.

Mais qu'on ne s'y trompe pas, quand l'usage est simple, c'est que le travail de conception a été intense et lourd, et on le voit bien, un appareil n'est pas réussi quand il intègre les derniers composants, mais parce qu'il crée un nouvel usage, une façon plus simple de l'utiliser.

Vous savez quoi? ça me rappelle l'iphone quand il est sorti...

Vous trouvez que j’exagère ?


23 réponse(s) -