Nos réflexions et analyses
Par franck_29 - 28 mars 2013

Digression sur l'innovation : vive le partage 2.0 (NFC et WIFI Direct)

Une panne générale d'innovation ? Loin de là

Cela fait maintenant des années que l'on lit un peu partout (même ici, je dois l'admettre) qu'il n'y a plus d'innovation dans le monde des smartphones. Et franchement, avec mon passé d'ingénieur, je me dis que le public est bien sévère avec nos pauvres constructeurs. Si l'on se donne la peine de prendre un peu de recul, le chemin parcouru depuis les 8 dernières années en matière d'innovations est simplement édifiant. Imaginez vous, remontant le temps avec votre SGS III ou votre Galaxy Note II juste 5 ans en arrière. Je vous assure que les gens regarderaient votre smartphone avec convoitise et étonnement.

Ce que l'on constate aujourd'hui, à défaut d'une panne d’innovation (encore faudrait-il précisément définir ce terme), c'est que le produit "smartphone", tel qu'il est aujourd'hui, est presque devenu mature. Les nouveautés d'hier même si elles étaient à classer au rang de "gadget" inutilisable, sont devenus aujourd'hui, utiles, simples à utiliser, et performantes. Et c'est à coup de petites (parfois grandes) améliorations successives, modèle après modèle, que nos smartphones ont acquis la qualité qui est leur aujourd'hui. C'est aussi pour cette raisons qu'ils sont devenus pour beaucoup indispensables.

Pour illustrer mon propos, je vous propose de faire un point sur les techniques de partage de fichiers, d'un smartphone à l'autre (pour ceux qui, bien sûr, ont un OS le permettant ! Non, tous ne l'ont pas !)

De bluetooth à SBeam en passant par WIFI Direct

Au début était Bluetooth

Nous connaissons tous les transferts par bluetooth, c'est pratique!

En réalité c'est pratique, mais il faut quand même être un peu geek sur les bords pour initialiser le système. Pensez donc à ce qu'il faut faire :
-Il faut activer le service,
-il faut donner un nom bluetooth à votre phone et que votre collègue ait fait pareil,
-une fois fait, il faut retourner dans votre lecteur de musique (s'il le permet) ou dans un gestionnaire de fichiers,
-sélectionner le morceau,
-activer la fabuleuse fonction "partage" Android (je suis sérieux c'est UNE INNOVATION MAJEURE cette fonction partage sur Android, personne n'en parle pourtant)
-et enfin, choisir bluetooth,
-Il ne vous reste plus qu'a trouver dans la liste qui s'affiche le téléphone de votre collègue,
et normalement (je passe l'étape des codes PIN à échanger) le transfert s'effectue, tant bien que mal (il vous faudra peut être recommencer ;))

Sérieusement, vous trouvez cela pratique? en plus ce n'est pas très rapide.

Puis vint WIFI Direct

Je me souviens de la sortie du SGS2, un peu comme aujourd'hui, les gens criaient au manque d'innovation, rageaient contre le plastique en oubliant le formidable concentré de petites nouveautés qu'il embarquait. Et parmi ces nouveautés figuraient le WIFI DIRECT.
Avez-vous essayé le WIFI Direct, en vrai?

Personnellement, je m'y suis essayé à plusieurs reprises (il faut trouver un "partageur" qui en possède un évidemment) et à chaque fois, j'ai été ébahi par la rapidité du service.
Alors que j'avais déjà l'idée de vous faire cet article, j'ai essayé de transférer un fichier de 700 Mo. 4 minutes. 4 minutes pour transférer un film de deux heures et demi.
Prenez un peu de recul, c'est simplement énorme.
Alors bien sûr, tout cela reste assez complexe à mettre en oeuvre (c'est le même mode de fonctionnement que le bluetooth), mais cette fois, le jeu en vaut la chandelle, et mérite qu'on fasse quelques efforts pour s'intéresser de près à la méthode.

Et enfin, le NFC qui rend le transfert si simple

En fait, ce qui rend les choses complexes quand on veut se partager des documents (photos, films, dossiers) entre smartphones, c'est la sécurité. C'est normal, quand vous voulez envoyer un fichier à votre collègue, vous le voyez, ça vous semble évident que c'est avec lui que vous voulez partager. Le problème c'est que les smartphone d'alors, n'avaient pas d'yeux comme vous. Alors, il leur faut d'abord se trouver, se reconnaître et se prouver l'un l'autre qu'aucun n'est un usurpateur! (c'est le fameux échange de code PIN).

Puis le SGS III est sorti... Là encore, cela a beaucoup critiqué. "Pff... Samsung n'innove plus, un quadcore pourquoi faire etc. etc." (je passe le plastique ;)) Pourtant, sans trop de bruit, Samsung (comme d'autres) avait incorporé la fameuse puce NFC dans son dernier flagship. Et, l'on parlait alors de paiements par téléphone, avec tout de suite de grands cris contre ce système à la sécurité décriée comme douteuse.

Pourtant, la vraie nouveauté (peut-être) c'est qu'avec cette puce NFC, le problème de sécurité qu'on évoquait juste plus haut (comment être sûr que le smartphone vers qui je vais "partager" est celui de la bonne personne) est tout simplement réglé!
Si !
je "touche" le smartphone de mon "pote" (qui a aussi une puce NFC) et les deux téléphones se reconnaissent!

Ce mécanisme de reconnaissance par NFC a été mis en oeuvre par le constructeur du SGS III dans une application : SBeam (je ris beaucoup quand je lis qu'il n'y a pas d’innovation dans le SGS IV, juste des choses logicielles, des applications... ). Et cette application, SBeam, est très intelligemment pensée, car elle marie avec élégance, la vélocité du WIFI Direct avec la simplicité de reconnaissance mutuelle qu’offre le NFC.

Le résultat : Vous êtes en train de regarder votre film, votre collègue arrive : "
-ouah génial ce film
-oui, tu le veux?
-ben d'accord, mais ça va être trop long, mince je n'ai pas trop de temps.
-t'inquiète t'as 5 minutes ?
-oui, mais tu sais moi, si c'est comme la dernière fois... trop compliqué :-(
-t'inquiète, approche ton tel"

Image

Vous toucher délicatement votre SGS III avec son Galaxy Note 2, vous cliquez sur "Partage", vous reprenez le visionnage, dans 4 minutes il aura reçu le paquet (en WIFI Direct au passage, après authentification par NFC).

N'est-ce pas efficace?
N'est-ce pas simple?
N'est-ce pas dans cette voie qu'il faut chercher les innovations pour rendre accessible plus simplement toutes ces fonctions que nous n'utilisons même pas ou si peu ?

Le mot de la fin

Voilà, je ne vais pas insister, cet exemple sur l'évolution de la fonction de partage sans fil n'était qu'une illustration de ce qu'il faut que nos constructeurs fassent. La simplification! Nous sommes tous un peu geek, j'en suis également, mais ayons l’honnêteté d'avouer qu'il y a bien des progrès à faire.
Autre chose, une innovation c'est souvent un nouvel usage, pas un nouvel élément technique.
Une puce NFC dans un téléphone, ce n'est pas une innovation, c'est juste un composant matériel.
L'innovation c'est ce que l'on va faire avec, et n'en déplaise à certains, cela passera toujours par une application, au passage qui devra être la plus simple possible (SBeam est un bon exemple) pour être accessible au plus grand nombre.

La prochaine fois je vous parlerai de l'application "Partage groupé", encore une innovation (balbutiante je l'avoue) complètement passée sous silence. En attendant, essayez donc SBeam ou à defaut, le WIFI direct


9 réponse(s) -
Site standard | Site mobile
POUR ALLER PLUS LOIN