[Avancé] De CF-Root à CF-Auto-Root

Par gabs - Le 22/11/12 - Affichages : 11013

Depuis le Galaxy S et les premiers firmwares Froyo (Android 2.2), Chainfire nous fournit une méthode simple et fiable pour rooter les firmwares Samsung : CF-Root
Mais depuis les premiers CF-Root jusqu’aux CF-Auto-Root d’aujourd'hui, il y a eu pas mal d’évolutions et des choix qui peuvent paraître déconcertants et qui méritent d’être expliqués. ;-)

superSU.png

CF-Root sur les Galaxy S, SII et Note
Sur les Galaxy S, SII et Note, lorsqu’on flashe CF-Root, celui-ci inclut le kernel correspondant au firmware et amène des fonctionnalités supplémentaires :
- Root
- SuperUser ou SuperSU
- Busybox
- Recovery modifié (CWM)
- Execution de scrips personnalisés au boot (SGS > Gingerbread)
- Bootanimations personnalisées ( SGS > Gingerbread)

Sur le Galaxy S, les dernières versions de CF-Root (>2.8) amènent aussi le support d’ext4 ce qui permet de convertir les filesystems du format RFS vers l’EXT4 et ainsi d’en améliorer les performances. Il s’agit la d’une spécificité du Galaxy S.

Mais contrairement à d’autres kernels, CF-Root n’inclue pas une version recompilée mais bien le kernel d’origine. Cela permet d’être le plus proche possible de la version stock du firmware avec donc le moins d’effets de bord possible.


CF-Root et le brick-bug :
Certains firmwares du Galaxy Note et du Galaxy SII sont vulnérables au fameux brick-bug (SGSII, GNote). Cette faille est présente dans les kernels stock (d'origine) de certains firmware ICS. Comme CF-Root intègre ce kernel stock, et même si ce n'est pas lié à CF-Root, le bug reste présent avec celui-ci. Toutefois, à partir de CF-Root 5.6, Chainfire a modifié CWM afin que la méthode qui pose problème ne soit pas utilisée lors des Wipe et Backup réalisés depuis CWM, mais seulement depuis CWM !!!. Donc attention, cela ne signifie pas que ces versions du CF-Root sont "safe" et il est déconseillé de flasher des *.zip depuis le recovery du cf-root, c'est là qu'il est dangereux et peut provoquer le brick de votre G-Note. Il peut être sage de lui préférer un kernel "safe" basé sur les sources tel que PhilZ/Note ou Siyah/SGS2 !



Le Galaxy SIII (GT-I9300) : un CF-Root revu
Sur ce modèle, Chainefire a revu le fonctionnement de CF-Root et il n’inclue plus le kernel d’origine du firmware à rooter. L'intérêt est évident, il n’y a plus une version de CF-Root par firmware. C’est une simplification et un confort certain, et cela rend la méthode plus universelle.
Cette version de CF-Root n’inclue que le root, SuperSU et CWM.
Toutefois depuis le 03/07/2012, Chainfire a arrêté le développement de cette version au profit de CF-Auto-Root
Attention, il ne faut surtout pas utiliser cette version sur le Galaxy S3 4G (GT-I9305) sous peine de perdre le numéro IMEI et le réseau...


CF-Auto-Root : la nouvelle méthode pour les GalaxySIII et Galaxy Note 2
Depuis quelques mois, le nouvel outil est donc CF-Auto-Root, la méthode de root a été révue, via le flash d’un recovery qui va réaliser l’opération puis vous remettre le recovery stock. Il n’y a plus de kernel intégré, et seul le root (su et SuperSU) sont inclus.
Une régression ? oui et non
Effectivement, si l’on compare les premières versions de CF-Root à CF-Auto-Root, on pourrait dire cela. Mais dans la réalité, Chainfire a toujours voulu fournir une méthode simple, fiable et la moins intrusive possible. Cette évolution va dans ce sens.
De son coté et après le Galaxy S, Samsung a introduit le fameux compteur de flash avec le triangle jaune au boot qui indique que votre téléphone a été modifié. Plus récemment une détection des recovery modifiés à chaque boot du téléphone.
Alors, même si CF-Auto-Root va incrémenter le compteur de flash (on peut ré-initialiser grâce à l'application [url=galaxys-team.fr/viewtopic.php?f=91&t=26069]Triangle Away[/url]), une fois l’opération réalisée le téléphone disposera du kernel et du recovery stock.

Evidemment, il reste quelques inconvénients : comment faire des backup/restaure sans CWM, comment installer des zip ?
La réponse de Chainfire est d’utiliser des outils tiers, comme Titanium Backup pour les sauvegardes et Mobile Odin ;-) pour les zip.

Si vous attendez plus, vous devez alors vous tourner vers des kernels customs, CF-Root / CF-Auto-Root n’a pas été conçu dans cet esprit, il n’est pas pour vous. ;-)


SuperSU succède SuperUser
Jusqu'en mars 2012, l'application qui gèrait les demandes d'accès root était SuperUser de ChainsDD. Depuis, et pour remédier à quelques problèmes liés au fonctionnement de SuperUser, Chainfire a développé sa prope application : SuperSU. Quelques fonctionnalités ont été ajoutées telles que le unroot temporaire et une version Pro en apporte d'autres telles que le mode "OTA Survival" et la protection par code PIN.

Quelques screenshots :
s_su.png


Liens utiles:
xda - CF-Root Galaxy S, xda - CF-Root Galaxy SII, xda - CF-Root Galaxy SIII, xda - CF-Root Galaxy Note, Tutoriel CF-Root SGS III
xda - CF-Auto-Root, Dépôt CF-Auto-Root, Tutoriel CF-Auto-Root GNote2
Mobile Odin Pro, Mobile Odin Lite (Gratuit)
Tutoriel Triangle Away, Triangle Away (Market), Traingle Away (xda)


9 réponse(s) -