Nos réflexions et analyses
Par Celes1989 - 21 mai 2012

Galaxy S III - Entre évolution et révolution

Les rumeurs les plus folles n'ont eu de cesse de nourrir les fantasmes ces derniers mois sur la toile.
Les mauvaises langues diront que ces "fausses fuites" furent une stratégie de Samsung pour faire de la publicité gratuite et il faut l'avouer, c'est bien le cas : avec 0 € de dépense publicitaire à ce jour sur ce mobile, le monde entier le connait (ou croyait le connaitre) et a suivi les buzz comme des épisodes de séries TV.

Et pourtant, ces rumeurs sont à double tranchant.
Si on peut dire qu'elles ont alimenté des envies d'achat avec des caractéristiques parfois proches de la science-fiction, à trop rêver, on ne peut qu'être déçu.
Et c'est pour cela que l'annonce officielle n'a pas eu l'impact qu'avait eu le Galaxy S II, véritable séisme à l'époque.


Une évolution ?

Dévoilé le 3 mai dernier lors d'une conférence à Londres en présence de journalistes, on peut dire que le "Seigneur des Andros", le fameux Galaxy S III, a su se faire attendre, avec des dates annoncées puis démenties officiellement quelques jours avant.
Cette stratégie a su faire monter l'adrénaline des plus geek d'entre nous et les caractéristiques finales sont pour le moins alléchantes, que je rappelle pour le plaisir des yeux.

Image

- Un écran 4.8" utilisant la technologie Super Amoled HD avec une définition de 1280x720p.
- Un processeur maison de Samsung, l'Exynos 4412 en QuadCore de 1.4 GHz
- Un port Micro-SD compatible avec les micro-SDHC (max : 32 Go) et micro-SDXC (max : 64 Go à ce jour)
- Une mémoire interne de 16Go, 32Go et 64Go (à ce jour, on ignore si toutes ces versions seront disponibles en Europe)
- Un port Micro-USB compatible MHL, permettant avec des adaptateurs en option, de connecter un périphérique USB (souris, clavier, disque dur externe, ...) ou une sortie HDMI pour un affichage sur un téléviseur HD.
- un APN 8 Mega-pixels rétro-éclairé (ainsi qu'un mode rafale avec prise de 20 photos en 3 secondes) permettant également de filmer en 1080p
- un GPS compatible GLONASS
- un bluetooth 4.0 permettant l'association simultanée de plusieurs périphériques bluetooth
- une puce NFC

Pour le reste de ses caractéristiques, rien n'évolue depuis le précédent, à savoir 1 Go de mémoire vive, la webcam de 2 MP, les normes réseaux et wifi, ...

Inutile de préciser qu'à ce jour, ce smartphone est le plus puissant du marché, et il sera certainement un concurrent (voire LE concurrent) du prochain iPhone 5.


Mais la partie hardware n'est pas seule à évoluer et ainsi, Samsung s'appuie désormais sur la dernière mouture d'Android, Ice Cream Sandwish.
Pour l'occasion, une nouvelle surcouche du constructeur, Touchwizz 5.0, vient en supplément, pour le plaisir (ou pas) des androphiles.

Quelques nouvelles fonctionnalités font alors leur apparition :
- All Share Play : une amélioration d'Allshare pour la lecture de vidéo en DLNA sur une TV connectée, une tablette, un PC, ...
- Smart Stay : une fonction permettant d’empêcher l'extinction de l'écran si l'appareil détecte que vous êtes toujours en train de le regarder
- S-Voice : un concurrent de Siri (sans l'humour) qui pousse plus loin la reconnaissance vocale sans atteindre les fonctions de Siri
- Automatic Call : permet de passer un appel à un correspondant pour lequel vous êtes en train d'écrire un SMS simplement en mettant l'appareil à l'oreille
- S-Beam : une fonction de wifi direct


Au vu de ces informations, on est contraint de dire qu'il s'agit sans conteste d'une véritable évolution.
Espérons que la batterie de 2100 mAh s'avère assez puissante pour faire tourner ces belles fonctionnalités plus de 24 heures, surtout avec les détecteurs de regard et de proximité de l'oreille activés en permanence.
A noter qu'un nouveau type de chargeur vient faire son apparition : le chargeur à induction dont la disponibilité est fixé pour septembre 2012.
Toutefois, des modèles compatibles feront certainement leur apparition peu après la sortie du Galaxy S III.

A ce jour, la sortie est prévue pour fin mai / début juin.



Une révolution ?

S'il s'agit bel et bien d'une évolution, mon ressenti à la lecture de ses caractéristiques a été une légère déception :
Pourquoi ne pas proposer une objectif 12MP avec focale élargie pour capturer plus de lumière et se rapprocher ainsi d'un optique de véritable appareil photo numérique ?
Pourquoi une batterie 2100 mAh alors que le Galaxy Note dispose d'une très bonne batterie à 2500 mAh ?
Pourquoi un modèle limité aux réseaux 3G+ pour le territoire européen ?

Bref, des réserves qui m'ont laissé une impression de mauvais goût sur la fin, entachant ses nombreux bons points.
A nous laisser trépigner d'impatience, on s'était tous imaginé la Révolution des smartphone mais on est ici en présence d'une bonne évolution .... seulement.

Ainsi, si on compare les caractéristiques du Galaxy S III avec le Galaxy Note ...... on s'aperçoit que l'évolution n'est pas si flagrante.

L'écran HD .................................... le Galaxy Note l'a déjà
L'APN 8 MP pouvant filmer en FHD ........ le Galaxy Note l'a déjà
Le GPS compatible GLONASS .............. le Galaxy Note l'a déjà
Le port Micro-USB compatible MHL ....... le Galaxy Note l'a déjà
Mémoire vive, webcam, ... ............... identiques au Galaxy Note

Ainsi, seul le processeur se distingue réellement du Galaxy Note ..... ce qui est insuffisant pour qualifier le Galaxy S III de révolution.
Effectivement, avec un "simple" Dual-Core, le Galaxy Note ne souffre d'aucun lag, preuve qu'un Quad-Core aura de fortes chances d'être sous-exploité, donc peu utile.


Samsung a également faire le pari d'une forme un peu atypique, légèrement arrondis dans les angles.
Un moyen d'éviter les procès contre Apple qui s'imagine avoir inventé le fait qu'un smartphone doit être rectangle ?
Donc comme tout changement significatif, ça plait ou ça plait pas. En tout cas, je pense que ça ne va pas simplifier la tache des fabricants de housses sur mesure.

Autre pari risqué : la couleur.
Jusqu'à présent, les fabricants ont toujours misé sur un modèle noir en priorité, puis un modèle blanc, en fonction des chiffres de vente.
Ici, Samsung rompt cette tradition et propose d'entrée 2 couleurs : le bleu et le blanc.... Dommage pour ceux aimant le noir.



Conclusion

Le Galaxy S III a tout pour être le smartphone de l'année mais manque encore de folie pour être le smartphone rêvé (fantasmé) par les geeks.
Ainsi, si 0.5" supplémentaire ne vous font pas peur, le Galaxy Note pourrait s'avérer une meilleure affaire car de nombreuses fonctionnalités lui sont propres et son ergonomie au quotidien n'a rien à envier au Galaxy S III.

Toutefois, si vous aimez la puissance brute dans un smartphone, le Galaxy S III est l'unique réponse à ce jour.


A vos marques .............. pré..commandez ............ Disponible bientôt, entre 600 et 650 €.


11 réponse(s) -
Site standard | Site mobile
POUR ALLER PLUS LOIN